Takarazuka kagekidan Index du Forum
 
 
 
Takarazuka kagekidan Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Histoire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Takarazuka kagekidan Index du Forum -> Spectacles -> Hanagumi -> 1990-1999 -> Yoake no Jokyoku
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mizu Natsuki
Topstar
Topstar

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 1 992

MessagePosté le: Jeu 1 Mai - 05:56 (2008)    Sujet du message: Histoire Répondre en citant

Yoake no Jokyoku



Acte I, Manhattan en hiver

Avril, la 32ème année de Meiji. Le Kawakami Otojiro Troupe part du port de Kobe pour les Etats-Unis à bord d'un paquebot. Kawakami Otojiro, qui dirige une troupe théâtral étudiante et qui participe au mouvement pour la démocratie, gagne la célébrité avec une chanson que la critique politique a appelée "Oppekepe-bushi", mais son rêve est d'aller visiter le monde. Trente ans ont passé depuis la Restauration, mais les traces de féodalisme restent forte et les idéaux d'Otojiro ne sont pas acceptées par le public qui le considère comme un menteur et un escroc.

Mais Otojiro est soutenu par son épouse, Sada, qui croit en ses rêves et lui reste fidèle et aussi par les membres de sa troupe, Takanami, Mikami, et Fujikawa. Sada est autrefois une geisha populaire dans Kasumi-cho et était la maîtresse du Premier ministre Ito Hirobumi. Mais elle est tombée amoureuse d'Otojiro après avoir vu ses pièces de théâtre, et quitte son poste pour devenir sa femme. Elle est prête à supporter tout type de difficultés pour Otojiro, dont les actions sont soutenus par ses idéaux, elle est déterminé à se rendre aux les États avec lui. Takanami Sadajiro, le jeune acteur et sous-chef de la troupe, est également prit par la force de caractère d'Otojiro et s'engage à l'accompagner pour leurs idéaux. Bien que son aspiration est grande, il ya un fossé entre les rêves et la réalité, et la tournée aux États-Unis se heurte à des difficultés. La troupe est obligée de continuer même avec peur d'argent pour la nourriture, mais ils parviennent à se déplacer vers l'est, et font halte à Honolulu, San Francisco, et enfin, New York.


Mais les nouvelles apportées par Kushibiki Yumindo, le coordonnateur, ne sont pas bonnes. Il n'ya pas un seul théâtre à New York qui accepte de les accueillir.est prête à les laisser accomplir. Et pour rendre la situation encore plus grave pour Otojiro et sa troupe, déjà épuisées, Koïchiro Tsusaka, un acteur qui faible de constitution, tombe malade par le froid de New York. Non seulement ils ne peuvent pas faire appel à un médecin mais ils n'arrivent pas à se nourrir correctement. Les membres de la troupe voient leur camarade s'affaiblir lentement et ils commencent à perdre espoir.

La troupe trouve enfin un théâtre, mais à condition que le rôle de "Oyama", rôle féminin traditionnellement joué par un homme, soit joué par Sada, la seule femme du groupe. Si cette performance est couronnée de succès, la troupe sera en mesure d'aller en Europe et présent pour l'Exposition internationale à Paris. Toutefois, les artistes feminines au Japon ont été méprisées et traitées de prostituées à cette époque, Otojiro peut pas décider s'il doit continuer la tournée dans une telle situation.


Acte II, Monmartre au prinptemps


La brillante capitale de Paris pendant l'exposition internationale.

La Troupe Otojiro Kawakami, eu du succès à New York et à Londres, elle reçoit une grande renommée renommée à Paris, elle fonctionne tous les jours devant un public emballé. La curiosité vers le Kabuki japonais et la beauté de Sada, devenue actrice pour aider son mari, sont les raisons de leur popularité à Paris. "Madame Sadayakko" fait beaucoup parmi le cercle d'intellectuels et devient la reine de la société.

Mais, derrière ce succès, la relation entre Otojiro et Sada se dégrade rapidement. La confiance découlant de son succès comme actrice réveille Sada comme un individu indépendant. Otojiro pense que la belle droiture du Japon et la mode feminines japonaises sont brisées.

Finalement, la frustration contenue éclate. Otojiro critique la performance de Sada qui ne s'est pas améliorée depuis New York et en colère lui dit de s'arrêter car elle devient vaniteuse. En retour, Sada fait remarquer que c'est grâce à elle que la troupe a été sauvé et demande pourquoi il lui reproche la liesse des parisiens. Elle lui dit qu'il est jaloux de son succès. Un profonde fissure s'ouvre entre eux.

Un jour, Otojiro et Sada recoivent une invitation de Morgan, un homme exceptionnellement riche. L'épouse de Morgan,Yuki, est une ancienne geishas de Gion à Kyoto. Quand Otojiro et Sada rendent visite au Morgans, Yuki leur montre la danse du style de Kyoto. Après la danse, elle leur dit que les parisiens vont en grande partie voir la Troupe Kawakami par curiosité, et à rappelle Otojiro et son épouse, que le vrai Kabuki ne ressemble en rien à ce qu'ils font. Yuki leur demande d'utiliser leur expérience de l'occident pour prendre un nouveau départ dès leur retour au Japon.

Otojiro est d'accord avec cette proposition et retourne dans son pays pour créer un nouveau spectacle avec sa femme en actrice principale.



Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 1 Mai - 05:56 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Takarazuka kagekidan Index du Forum -> Spectacles -> Hanagumi -> 1990-1999 -> Yoake no Jokyoku Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com